jeudi, mars 13, 2014

Offre de guide pour le tourisme à Madagascar

Le guide de tourisme à Madagascar Mamy vous offre un circuit touristique Antananarivo vers Nosy-Be pour l'occasion de la fête de Pâques.

Le départ sera à Tana pour le 18 avril 2014 pour un retour pour le 25 avril 2014 à Tana.

Le tarif est de 175 euros par personne. Ce tarif inclut le déplacement en voiture et vedette, l'hébergement et la restauration pendant le séjour à Sony-Be ainsi que la restauration et l'hébergement au bord de la mer.

Vous pourrez également faire des excursions à Nosy Komba, Nosy Tantely Kely et la visite de Hell Ville, Andilana et Ambatolaoka.

Contactez le guide Mamy

Note : Le site tourismemadagascar.info n'est qu'un intermédiaire entre le guide et les touristes à Madagascar. Il décline toute responsabilité sur les prestations et les garanties. Merci de bien vous informer sur le guide au préalable.


lundi, février 17, 2014

Faut-il venir pour le tourisme à Madagascar en 2014 ?



La nouvelle saison du tourisme à Madagascar a commencée depuis plusieurs semaines et on attend de nouvelles perspectives de cette saison touristique. Car avouons-le, le tourisme à Madagascar en 2013 concernait plus les faits divers que les attractions du pays.

Tout le monde cherche l'apaisement


L'année 2013 était importante et assez chaude dans tous les sens du terme. On arrivait à un cycle en fin de vie sur une période de transition qui a fait beaucoup de mal au tourisme de Madagascar et à l'économie en général. Les faits divers ont fait la une des médias locaux et étrangers, mais tout le monde a oublié que Madagascar possède des dizaines d'attractions touristiques et que les attaques se concentrées sur certaine région. Il est facile pour les médias de stigmatiser toute une population juste à cause des saloperies de quelques uns. On peut rire quand on voit un média français dire que Diego est la capitale de Madagascar...



Les meurtres de Nosy-Be  ont étés le centre d'attention à cause de la barbarie de l'acte et on peut dire que cela a donné un sacré coup à la convivialité légendaire de cette île qui est la principale attraction touristique. C'était la seule épargnée par la vague d'insécurité qui a commencé dès 2012.

Mais le fait est que les autorités tentent de résoudre sérieusement le problème. Le nouveau président Hery a fait l'un de ses premiers déplacements à Nosy-Be où il a donné ses garanties au développement et à la sécurité du tourisme. Etant donné que c'est l'ancien PDG d'Air Madagascar, on peut dire qu'il va faire du tourisme l'une de ses priorités (En tout cas, on l'espère).

2012 et 2013 ont laissés des blessures profondes au tourisme de Madagascar. Mais les autorités et les différents tentent de refermer ces blessures et de mettre beaucoup de baume. On sent une volonté d'apaisement  de toute part, mais la question est si est-ce que cela se concrétisera dans les actes et les volontés de bien faire de chacun.

Une année qui s'annonce prometteuse


Si les médias français ont détruit Madagascar, les médias anglophones ne tarissent pas d'éloges. En 2013, Madagascar était l'une des 10 destinations touristiques à ne pas rater. Et cette fois, elle fait partie des 4 meilleurs pays en terme de diversité touristique.



On peut espérer que l'affluence touristique en 2014 à Madagascar sera plus importante que 2013. Mais beaucoup de gens s'inquiètent de l'insécurité à Madagascar avec les commentaires et les messages que je reçois.

Comme je l'ai dit, les autorités tentent vraiment de combattre le problème. Le cas de Nosy-Be est flagrant où la gendarmerie fait de son mieux pour lutter contre l'insécurité. Sainte-Marie occupe désormais la première place pour les touristes à Madagascar.

La popularité de cette île avait un peu baissée rapport à Nosy-Be, mais elle est redevenue très populaire. Le circuit Tana-Tuléar soulève aussi beaucoup de questions. Pour être honnête, je n'ai pas encore entendu de mauvaises nouvelles sur ce circuit et les histoires de banditisme datent d'au moins de 1 an et demi.

J'ai lu récemment un commentaire sur ce site montrant toute la confusion qu'on fait de Madagascar en 2014. Il parlait d'un pays qui datait de 20 ans où il faisait bon de vivre et qu'on ne craignait rien. Ces personnes gardent une image très nostalgique de Madagascar (Le genre où on se revoit marcher baigné par un soleil éclatant et que tout le monde vous sourit alors qu'on va s'amuser avec ses amis). Cette image est encore vraie aujourd'hui, mais elle n'est pas pas valable pour tout le pays. Les gens changent et c'est tout à fait normal.

Comment faire son tourisme à Madagascar en 2014 ?


Mais on ne va pas faire comme les Operators Touristiques qui vous promettent que c'est un pays sans aucun problème de sécurité. C'est pourquoi, les précautions d'usage sont de rigueur. En premier lieu, abandonnez l'idée de voyager totalement seul comme un routard. C'est inintéressant et dangereux. Inintéressant, car seul un guide ou un Tour Operator peut vous montrer toutes les subtilités du tourisme à Madagascar et non, on ne peut pas tout voir en suivant un livre du petit futé...



Je suis natif de ce pays et récemment, je suis allé à Majunga et j'ai eu besoin de guides locaux et connaissances pour me montrer toutes les attractions de la ville. Donc, préférez les voyages en groupe et engagez un guide ou une connaissance sur place si vous avez déjà été à Madagascar.

Concernant les infrastructures, cela s'améliore. La saison cyclonique n'est pas encore terminé (elle finira à la fin du mois d'avril), mais on sent que les acteurs mettent l'emphase sur des infrastructures de qualité. Certes, cela vaut son prix, mais je préfère le tourisme de luxe pour Madagascar plutôt qu'un tourisme de McDonald !

Et sur les devises, préférez l'Euro, car il s'apprécie de plus en plus par rapport à l'ariary. Concernant les formalités administratives, je sais qu'il y a des facilités qui vont être mis en place, mais j'ignore si c'est déjà effectif. On a parlé d'une baisse sur les tarifs des visa et une durée plus longue sur le séjour, mais cela reste très vague.

Donc, Madagascar reste l'une des meilleures destinations touristiques du monde, mais comme toutes les destinations, il faut prendre ces précautions tout en évitant de tomber dans la paranoia.



mercredi, décembre 18, 2013

Le tourisme à Madagascar avec la peste bubonique


Une fois de plus, Madagascar est au déshonneur dans le tourisme à Madagascar. Les connaisseurs de Madagascar sauront que la Grande Île souffre de nombreuses maladies endémiques tels que la peste ou la lèpre depuis plusieurs années.

Et cette année, l'épidémie a touché plusieurs régions rurales et cela a suffit pour faire croire à une épidémie mondiale qui allait tous nous exterminer. Parmi les tireurs avant l'heure, on a d'abord la Croix Rouge qui parlait déjà d'épidémie alors qu'il y avait 20 morts. Elle a omis ce petit détail qu'on peut guérir de la peste bubonique si on est traité rapidement.

Mais les médias français se sont mis à saliver devant la peste bubonique à cause de Reddit, cette plateforme très populaire de partage de liens. La BBC en a parlé une fois et l'article est devenu rapidement populaire sur Reddit. Contrairement aux médias, Reddit a modéré les propos et la popularité du sujet s'explique par l'approche parodique des commentaires de la même façon qu'on entend parler des zombies...

J'ignore si les médias français sont contre systématiquement le tourisme à Madagascar ou s'ils sont juste attirés par les cadavres comme des charognards.


dimanche, décembre 01, 2013

Le tourisme à Madagascar et la saison des cyclones




La saison cyclonique à Madagascar a commencée depuis le 1er novembre 2013 et elle se terminera vers le mois d'avril 2014. Chaque année, Madagascar est frappé de plein fouet par la saison cyclonique et pour cette année, les autorités météorologiques prévoient que 4 à 5 cyclones avec des vitesses de vent supérieurs à 100 km/h toucheront à Madagascar.

La saison cyclonique affecte considérablement le tourisme à Madagascar, car la plupart des destinations touristiques sont directement concernés par les intempéries. En fait, cette saison cyclonique est une occasion pour les acteurs touristiques de renouveler leur installation ou la rénover s'ils ont étés endommagés par un cyclone.

Etant que la saison cyclonique à Madagascar s'étale de novembre à avril, on peut dire que c'est une période creuse de près de 7 mois. Heureusement, le calendrier estival en Europe coïncide avec la fin de la saison cycloniques et de la période hivernale à Madagascar. De ce fait, les voyageurs pourront apprécier pleinement le tourisme à Madagascar sans être bloqués par les aléas du climat.

On se souvient du cyclone Giovanni qui a provoqué des dégâts considérables. Il était assez gigantesque pour recouvrir toute la grande île.




Mais en plus de la saison cyclonique, on a également le problème d'insécurité et de nombreux touristes ont effacés Madagascar de leur carnet de voyage. Les récents crimes barbares commis à Nosy-Be, mais également à coté de Diego ne vont pas rassurer les touristes et on ne peut pas leur en vouloir.

Sans vouloir être pessimiste, on peut dire que l'année 2013 a été l'une des pires pour le tourisme à Madagascar. Insécurité permanente, incertitude politique, secteur touristique contaminé par les amateurs en tout genre. On peut juste espérer (comme chaque année) que 2014 soit meilleure pour le tourisme malgache que ce soit pour les touristes et les différents acteurs du secteur.





vendredi, octobre 04, 2013

Meurtre de 2 français à Nosy-Be, gardons les pieds sur terre

 

Encore une fois, Nosy-Be fait la une de l’actualité locale et internationale. Cette fois, ce n’est pas juste une agression, mais 3 meurtres (même si le 3e n’est pas encore confirmé). La plupart des médias que j’ai lu mentionne 2 morts, un français et un autre d’origine italienne. J’ai contacté une de mes connaissances à Nosy-Be et il m’a dit quasiment la même chose, mais ses explications laissaient à penser qu’il n’en savait pas plus que les autres et qu’il ne faisait que répéter ce que disait les médias.

On parle aussi d’un troisième homme d’origine malgache qui aurait été tué. Les trois hommes ont étés victimes de la justice populaire, ils ont étés battus en public et brulés vif. On dirait que certains n’ont pas encore compris qu’on est en 2013…

Mais ces trois meurtres ne sont que le résultat de troubles qui ont durés plusieurs heures à Nosy-Be. Un enfant avait disparu et on soupçonnait plusieurs personnes de l’avoir kidnappé. Les gendarmes ont fait la plus grosse erreur en n’accusant pas et en n’enfermant pas directement les suspects, mais ils ont juste émis l’hypothèse qu’ils pourraient être impliqués. C’est comme si on donnait l’autorisation à la foule de se faire justice.

Par la suite, l’enfant disparu a été retrouvé mort sur la page et il lui manquait la langue et l’organe génital. Et tout de suite, la population a crié au trafic d’organe et ils se sont emparés des deux étrangers en estimant qu’ils étaient à l’origine de cet acte ignoble. Quand j’ai entendu parler de la langue et des organes génitaux, ma première réflexion était :

 

Depuis quand dans l’histoire de la Médecine, on peut pratiquer la transplantation de la langue et d’un organe génital, putain de merde ?

 

Prétendre que c’est un trafic d’organe est complètement débile, mais je ne vais pas dire si les trois personnes qui ont étés tuées sont des victimes ou des coupables. Je dis juste que seul des personnes qui ne connaissent rien à la médecine s’empresseraient de parler de trafic d’organes. Evidemment, cela a crée un choc et l’Ambassade de France a conseillé aux touristes potentiels de ne pas partir pour Nosy-Be jusqu’à ce que l’enquête soit éclaircie.

On peut se demander pourquoi les gendarmes ne sont pas intervenus pour arrêter la foule ? 

Et leur explication à la con est qu’ils étaient occupés à protéger leurs propres casernes. En gros les mecs, vous vous êtes dit :

On s’occupe de notre pomme et tant pis pour les trois mecs qui ont joués involontairement  le rôle de Jeanne d’Arc !

Quels genre de gendarme peuvent laisser trois hommes se faire lyncher de la sorte ?

Leur explication de merde est qu’ils attendaient des renforts.

Mais dites moi, messieurs, si vous n’aviez pas les effectifs nécessaires, alors pourquoi avoir suspecté ces trois hommes tout en sachant que vous ne pourrez pas assurer leur protection ?

Ensuite, j’ai lu les différents médias locaux et internationaux. Ils se ressemblent tous, mais une commentatrice dans le site du Monde a proposé un lien pour expliquer cette histoire d’organes qui est le suivant : ( http://terrain.revues.org/1843) et je vous conseille vraiment de le lire. Il est long, mais il en vaut vraiment la peine. Je suis né dans ce pays et ce n’est pas la première fois que j’entend parler de trafic d’organe et où les étrangers sont systématiquement les criminels. En fait, j’entend des variantes de cette histoire à chaque fois que le pays est dans une phase sensible tels que des élections… C QFD

Par ailleurs, la langue et l’organe génital sont assez importants dans le folklore malgache et ils sont fréquemment cités dans les actes dits de sorcellerie (vous pouffez, mais c’est une triste réalité dans le coin). Moi, je pose juste les questions :

A qui profite le crime ?

Si on considère la nature du crime sur l’enfant, quelle est la symbolique qu’on peut deviner ?

Pour la seconde question, je dirais que le meurtre de cet enfant se base des actes dictés par la superstition locale et dans ce cas, pourquoi des étrangers commettraient-ils un acte de cette superstition locale. Ensuite, les xénophobes de tout poil vont crier que les étrangers ont avoués leurs crimes… Je voudrais bien vous y voir lorsque vous êtes roués de coups par une meute de personnes enragées dont seul le sang de leurs victimes pourra satisfaire leur appétit. Et même si c’était vrai, aucun acte ne justifie des choses aussi atroces. Et puis, je suis désolé si j’offense certaines sensibilité, mais la population de Nosy-Be s’est tirée une balle dans son pied. Les touristes vont fuir cette destination comme la peste. A moins que ce ne soit l’objectif voulu…

lundi, août 19, 2013

Exagération médiatique : Agression des 3 françaises à Nosy Be

 

Comme dans de nombreux aspects du tourisme à Madagascar, les médias étrangers se jettent sur la moindre agression en faisant passer le pays comme étant dangereux pour les touristes. La dernière en date, concerne 3 françaises dans un hôtel de Nosy Be. Il est tout à fait logique pour les médias étrangers ou malgaches (ce sont tous les mêmes FDP) de parler de sang et de détails sordides, car il est de notoriété que le sang fait vendre plus que n’importe quel rapport sur les faits.

La première chose que j’ai pensé concernant cette agression de Nosy Be : C’est la première fois que j’entend parler d’une telle chose à Nosy Be. Et avec d’autres personnes du secteur touristique, nous avons souvent parlé du fait que Nosy Be est vraiment épargné par rapport à ce qui se passe dans le reste du pays.

Il n’y a pas un seul pays qui ne soit pas l’insécurité et Madagascar n’échappe pas à la règle. Il est dommage que ces trois françaises étaient agressées, mais il faut arrêter d’exagérer en généralisant le problème dans tout le pays. Les provinces sont bien plus épargnés que la Capitale qui recense des agressions de ce type chaque semaine, mais cela ne concerne que les malgaches, donc les médias étrangers s’en foutent…

Ce type de langage à double mesure est une honte pour les médias, mais aussi pour les touristes qui sont victimes d’agressions. Ce n’est pas parce que vous avez eu la malchance de tomber au mauvais moment au mauvais endroit que c’est forcément le cas pour tout le monde.

Et concernant précisément cette agression à Nosy Be, voici ce que j’ai lu ici et là :

  • Ces touristes avaient choisies un hôtel isolé
  • L’agression faisait suite à une dispute entre le personnel et la direction

Le fait que la seconde raison ne doit pas impliquer les touristes d'aucune manière, mais cela a été le cas et on appelle ça être au mauvais moment au mauvais endroit. Mais en général, le touriste n’a rien à craindre du moment qu’il prend toutes les précautions telles que :

  • Ne jamais transporter de grosses sommes en liquide
  • Pas d’objets de valeur dans la mesure du possible
  • Faire confiance aux circuits touristiques officiels en n’hésitant pas à demander des informations si c’est nécessaire
  • Respecter tout le monde

Il ne faut pas oublier que si vous rabaissez les autres ou que vous les prenez pour des cons, il est logique qu’ils vous rendent la pareille. Et on remarque qu’à chaque fois que des touristes qui sont pris en cible, il y toujours autre chose derrière. L’affaire de Tuléar est là pour nous le rappeler.

lundi, juillet 15, 2013

5 endroits insolites à découvrir à Diego Suarez

Diego Suarez ou Antsiranana est l’une des villes les plus incontournables lors d’un voyage madagascar. Localisée à l’extrémité nord de la Grande Île, elle permet la pratique de tous les sports de plage ainsi que la découverte de nombreux sites intéressants, le tout, sous un climat chaud et tempéré. Voici d’ailleurs 5 des endroits insolites dans cette partie de Madagascar.

 

Les Tsingy Rouge

 

Faits de marnes, de grés et de calcaires, les Tsingy rouges offrent un spectacle surnaturel. Ils sont situés à 55km de la ville, vers le sud-est. Vous pouvez les visiter de mai à novembre en étant muni de vêtements de pluie, de casquettes, de chaussures de randonnées et de produits contre les moustiques.

 

La Réserve Naturelle de l’Ankarana

 

Née sous la mer il y a de cela 150 millions d’années, cette réserve abrite d’innombrables espèces uniques au monde. Surmontée de Tsingy et parcourue de grottes, elle vous propose aussi des stalactites et des stalagmites ainsi que des cavités sacrées et des tombeaux royaux.

 

Le parc de la Montagne d’Ambre

 

Ce parc est incomparable avec ses magnifiques espèces botaniques telles que les palmiers au ficus et les orchidées, mais aussi ses surprenants animaux comme le microcèbe roux, le fosa, le boa, le brookesia tuberculé et le lémur couronné. Vous le trouverez à 30km de la ville.

 

Le Windsor Castle

 

Culminant à 391m d’altitude, ce site est un vaste monolithe. Son environnement est fait de savane arborée, de mangrove, de forêt sèche ainsi que de fortification militaire, datant de l’ère coloniale. Une fois arrivés au sommet, vous pourrez avoir un large panorama de 360˚, sur l’océan Indien, le canal de Mozambique et le cap d’Ambre.

 

Les Nosy Hara

 

L’archipel de Nosy Hara, localisé dans la Baie du Courrier, est également constitué d’imposants blocs de roches fortement érodées. Ce paradis des grimpeurs, de la plongée et de la baignade est isolé de tout. Vous y passez les nuits sous des tentes, des huttes ou des chambres troglodytes.

limbo-hypocrite-comment